Les actus Course ::..
Retour sur les 24h du Mans roller - Greg en solo !
Course - Postée par Nat le 19/07/2017 à 20:43

Les 1er et 2 juillet dernier avaient lieu les 24h du Mans roller. Cette année un déplacement sur une course de 24h n’était pas au programme de Saint-Etienne Roller mais un petit vert à roulettes d’adoption a fait le déplacement en solo !

Notre Roannais, Greg après une saison 2016 marquée par des blessures, avait une revanche à prendre. Son objectif 2017 ? Faire les 24h du Mans en solo et dépasser les 100 tours, soit 418 kms, histoire de mettre pour de bon aux oubliettes cette année 2016 au goût amer. Les 24h du Mans, Greg les avaient déjà faites à 6, à 4 et en duo, alors ce nouveau challenge était une suite logique pour lui. Même sans le club, il se devait d'y aller ! Mais pas à l’improviste !

Greg s’est durement entrainé pour atteindre son objectif. Il a entamé sa préparation en février avec l’aide d’un coach personnel. Nutrition, mental et physique, rien n’a été laissé au hasard. Le jour de la course Greg était prêt et bien entouré, coaché en direct ou à distance par Florence sa compagne et son coach personnel.
Malgré une course où la pluie et le vent tenaient compagnie par intermittence aux  coureurs, Greg a tenu bon, objectif bien en tête. Une petite pause de 3/4h pour recharger les batteries vers 4h du matin et Greg est reparti de plus belle. Au bout de 22h50 de course, challenge relevé, objectif atteint. Peut être est ce le moment de ralentir un peu et finir plus tranquillement ? Et bien non ! Son staff s’était bien gardé de lui dire jusque là qu’il était 9e au classement des Solos avec le 10e à 1 tour derrière lui. Encore 1h de course pour conserver sa place dans le top 10 !  Greg a jeté ses dernières forces dans la bataille et a réalisé son meilleur tour dans son avant dernier tour de piste ! Greg termine ses premières 24h du Mans solo à la 9e place des solos hommes sur 77 participants !


Un grand bravo pour cette très belle performance et son engagement personnel dans cette aventure.




crédits photos : Mediaskates - Vincent LECOURT ; Christine DUMOUCHEL ; Eric LF

3/6 Roll'heures de Saint-Etienne : Samedi 20 mai
Course - Postée par Nat le 27/04/2017 à 18:49

A vos agendas ! Le samedi 20 mai 2017, les 3/6 Roll'heures de Saint-Etienne sont de retour mais sur un NOUVEAU CIRCUIT !

Réservez votre journée pour venir passer un bon moment avec ou sans roulettes, sur ou à côté du circuit pour 3h ou 6, en trio, duo ou solo !

Toutes les infos et pour s'inscrire c'est ici.

On compte sur vous !

Deux week-end, deux podiums pour les patineurs de vitesse de St-Étienne Roller
Course - Postée par jm le 11/12/2016 à 20:28

PODIUM 1

Le week-end du 3-4 décembre 2016 à la Seyne-sur-mer, lors de la première manche des demi-finales du championnat de France Indoor, Mattias Gil (cadet) remporte la finale des courses de vitesse.
Malgré une blessure qui l'handicape lors des courses de fond le samedi, il gère intelligemment son effort et ses départs lors des qualifications et garde la puissance qu'on lui connait pour la finale face à des adversaires de haut niveau.
Bravo Matt, rendez-vous à Dijon le 21 janvier pour la deuxième manche !

PODIUM 2 le 11-décembre 2016

Lors de l'étape d'Annecy du Challenge Indoor Rhône Alpes de roller de vitesse, Adel Gouissemi décroche une médaille en catégorie poussin.
Il termine 2e de l'agilité, 2e des courses de vitesse et 4e des courses de fond. Au cumulé des épreuves de la journée, il accède donc à la 3e place de l'étape d'Annecy.
Bravo Adel.:)

De la hauteur sur les rollers
Course - Postée par jm le 06/12/2016 à 12:05

Thomas Chapelon, 16 ans, est un jeune patineur de vitesse de l’Ecole de Course de Saint-Etienne Roller.

Coureur de fond, il vient de finir la saison 2015-2016 en décrochant la 4ème place de la Coupe de France Marathon de Roller de Vitesse, dans la catégorie des moins de 20 ans. Nous avons voulu en savoir plus sur ce jeune espoir du roller de vitesse.

- Bonjour Thomas, quand as-tu commencé le roller de vitesse et pourquoi ce sport est-il devenu ton sport de compétition?

J’ai commencé le roller de vitesse il y a 6 ans, à l’âge de 11 ans. Le roller est un sport qui apporte une sensation de glisse qui me plaît énormément, et c’est cette envie de toujours vouloir aller plus vite qui m’a entraînée sur les compétitions.

- Tu patines sous les couleurs du club Saint Etienne Roller, qu’est-ce que ce club t’a apporté ?

Tout d’abord le club m’a fait découvrir le roller et m’a fait progresser grâce à un super encadrement avec des entraîneurs très investis et une ambiance très conviviale. Le club m’apporte également une grosse aide logistique et financière pour tous les déplacements et hébergements en compétition qui sans eux, ne me permettraient pas de faire autant de déplacements.

- Tu pratiques désormais le roller de vitesse à haut niveau, quel autre soutien as-tu reçu ? sponsors, Mouvement Sportif Olympique, … ?

Le CDOS et le Département de la Loire m’ont également aidé financièrement et permis d’avoir un suivi médical grâce aux résultats que j’ai obtenu. J’ai réussi à me faire remarquer par un sponsor, Team Sokola, que j’intègre cette année et qui m’apportera du matériel ainsi que des coéquipiers sur les courses.

- Comment t’entraînes-tu, combien de séances par semaine et comment sont-elles organisées?

Je m’entraîne en roller environ 3 fois par semaine, puis je complète avec des sorties vélo et une séance de préparation physique.

- Au fil du temps, tu t’es spécialisé sur les épreuves de fond (20km - 30km - marathon), pourquoi ce choix ?

Je me suis rendu compte très tôt que je n’étais pas fait pour les courtes distances et c’est lors du challenge des 100 tours de Saint-Etienne (40km), que je me découvre un grand plaisir dans les longues distances. Ce qui me plaît dans ces distances, ce sont toutes les stratégies de course et la difficulté de gérer son effort dans une course si longue.

- En Septembre de cette année, tu as fait pour la première fois le Marathon Roller de Vitesse de Berlin, peux-tu nous parler de cette course mythique, quelles ont été tes sensations ?

Quelle a été ta performance, ton classement?

Effectivement, cette course est réputée pour son grand nombre de participants (plus de 5000) ; qui a la particularité de former une seule boucle où tout le circuit est plat, avec un sol très roulant.

Ce fut la plus belle course à laquelle j’ai participé, c’est un vrai plaisir pour les yeux de rouler autour de célèbres monuments et de finir la course en passant sous la porte de Brandebourg !

Berlin offre l’opportunité de rouler dans de gros pelotons d’environ une cinquantaine de patineurs et permet de rouler à de hautes vitesses à l’abri du vent.

Finalement, je termine le marathon très satisfait avec un record personnel de 1:09:24 et une 125 ème place au scratch des hommes.

- Il parait que tu as fait dès le lendemain le Marathon Roller International de Lyon?

Comment cela a été possible, logistique, déplacement et surtout comment as-tu pu gérer un second marathon en moins de 24 heures ?

En effet, le lendemain j’étais au marathon de Lyon pour la Coupe de France Marathon. Avec un autre patineur de Belleville (69), nous avons loué un camping-car, ce qui nous a permis de dormir pendant ce voyage de 13h afin d’être en forme pour Berlin. Le plus dur fut la récupération, car les nuits ont été plutôt difficiles, de fortes secousses se faisaient ressentir lors du trajet et le sommeil était donc peu profond. Cependant, cela ne m’aura pas empêché de prendre la 6ème place du marathon en catégorie moins de 20 ans. Le plus étonnant, c’est que j’ai tout de même réussi à battre mon record personnel effectué à Berlin de quelques secondes. Ce week-end a été une excellente expérience pour moi que je renouvellerai volontiers.

- Que penses-tu de ton parcours, et plus particulièrement de la saison que tu viens de finir?

Il y a quelques années de cela, je n’aurais jamais imaginé en arriver là où j’en suis aujourd’hui. Je progresse chaque année, mais cette saison, c’est la première fois pour moi que je me rapproche si près du podium national. Je suis globalement très satisfait de ma saison riche en expériences.  

- Pour la saison à venir, quels sont tes objectifs sportifs ?

Pour la saison 2016-2017, j’ai pour objectif de monter sur les marches du podium de la Coupe de France Marathon, afin de ramener ma première médaille nationale qui serait la plus belle récompense pour tout mon investissement.

Merci Thomas, nous te remercions pour cet entretien ; nous te souhaitons une bonne préparation pour la saison à venir et surtout de belles courses…


Il y a en tout 37 news dans la catégorie choisie


Passer à la page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

 Video ::..
 

Course indoor - Bischeim 2014

 
 Calendrier ::..
Sainté Roller Beta1

Lu

Ma

Me

Je

Ve

Sa

Di

            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

<< octobre 2017 >>

Événements d'octobre 2017